UN DÉJEUNER AVEC JEAN-MARIE LE PEN

Reportage issu du projet « Une année en France », réalisé par le journal Le Monde durant l’année 2013.

Texte de Benoît Hopquin

La rumeur a enflé samedi, confirmée par un entrefilet paru dans Le Parisien, le matin même : Jean-Marie Le Pen serait à Sucy-en-Brie, invité à un déjeuner de militants, organisé dans un restaurant de la commune, La Terrasse fleurie. Il fallait aller voir.
Devant le restaurant, situé dans un quartier excentré de la ville, la présence dissuasive d’un service d’ordre suffit à confirmer la nouvelle. Une longue file d’attente serpente devant l’entrée. Nous nous y mêlons. Mais les agapes sont strictement sur réservation, nous signifie-t-on à l’accueil.
Un responsable du Département Protection-Sécurité, les costauds du FN, nous conduit aimablement à un autre cadre. Ce dernier nous précise que le déjeuner est strictement sur invitation mais qu’une conférence de presse est prévue dans une salle contiguë. Jean-Marie Le Pen arrive.

Il n’y a que nous et une consoeur du Parisien. Les autres chaises sont désespérément vides. Le tribun qui a fait vibrer des salles combles, qui s’est offert en prime time l’aristocratie journalistique, qui a été au second tour d’une élection présidentielle se retrouve devant ce maigre auditoire. Il fait pourtant le métier, ne mégote pas sa verve, enfile comme des perles les images et les plus ou moins bons mots, dépoussière à son habitude les vieilles expressions, cite à tout va les auteurs. Bref, Le Pen.

Lire la suite :
http://sucyenbrie.blog.lemonde.fr/2012/03/19/un-dejeuner-avec-jean-marie-le-pen/